guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/04/2016

LA PARANOIA AMERICAINE

  Lors du transit par les USA, il faut obligatoirement repasser par les Fourches Caudines de  l'immigration. DALLAS porte,  pour moi , une  tache mémorielle qui surgit dès que l'on prononce son nom. Déjà à l'aller, j'avais subi les affres du contrôle du passseport biométrique. C'est un lecteur automatique qui valide votre identité avec le contrôle des empreintes digitales. Le mien , naturellement, était refusé malgré plusieurs tentatives de validation.On m'a dit que mon passeport avait sans doute été maltraité et que cela compromettait sa lecture.Bon! comment fait-on?

 Il existe une deuxième procédure si la première ne fonctionne pas, vous avez interet à avoir fait la procédure ESTA avant de partir , sinon vous risquez de manquer votre correspondance. Cette procédure est un questionnaire auquel il faudra répondre. Cela commence par votre identité qui est fichée dans l'ordinateur centralisé des contrôles migratoires (du fait que vous avez la fiche ESTA), puis toutes sortes de questions.Si le questionnaire est en règle vous recevez par la machine le sésame qui vous permettra de vous présenter au contrôle douanier.

 A l'aller tout c'était bien passé pour ce contrôle.Là, pour le retour, c'est la scoumoune. Il faut d'abord disposer ses affaires pour le contrôle aux rayons X dans un tunnel, normal. Ensuite vous passez dans une cabine pour votre contrôle personnel.Si doute il y a, ce qui fut mon cas,(je ne sais pas pourquoi) vous passez à la fouille physique corporelle. Vos affaires peuvent être soumises à un nouveau contrôle, par des bandelettes frottées à l'intérieur des bagages, qui sont analysées par un détecteur de matières explosives. En principe, le test est négatif si vous n'êtes pas concerné par ce genre de matière. Cela se complique grave si le détecteur s'allume en rouge et valide le test positif à ces matières explosives. Surprise pour moi le TEST EST POSITIF et dès lors les policiers commencent à vous regarder d'une façon étrange et vous êtes considéré comme suspect avéré. Là , tous vos effets sont rassemblés et commence alors une fouille approfondie avec nouveaux tests bandelettes. Ensuite vous êtes palpé sous toute les coutures. Un moment, de guerre lasse,  j'ai fait le geste de vouloir me foutre à poil, mais le policier à refusé , continuant méticuleusement sa fouille. C'est un peu compliqué quand on arrive aux "bijoux de famille".Le contrôleur vous explique qu'il procédera avec le dos de la main , ce qui le disculpe de toute mauvaise pensée (Je ne vois pas ce que cela change). Après avoir vérifié jusqu'aux coutures du jeans, je suis enfin libéré et lavé de tout soupçon.OUF! Je commençais à craindre de manquer ma correspondance mais j'ai pris cela avec le sourire en félicitant le grand noir qui m'avait "palpé " pour la qualité de son contrôle.En plus, il parlait français, ce qui a  peut-être écourté un peu la procédure qu'il doit respecter.

 Si je peux me permettre de donner un conseil, si vous allez ou si vous transitez par les Etats-Unis:

- Faites bien la procédure ESTA directement par l'ambassade des E-U. C'est très rapide. Evitez de passez par des sociétés de service qui vous arnaquent en vous faisant payer 3 fois le prix de l'ambassade.

- Prenez bien soin de votre passeport biométrique et évitez de le soumettre à des contraintes dans les poches.

- Bien sur , ne transportez jamais aucune matière ou objet interdit car là , vous n'êtes pas sorti de l'auberge!

16:48 Publié dans Blog, Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

30/03/2016

LE MEXIQUE (suite3)

NOTE: Je ne peux publier de photos et vidéos pour l'instant car mon ordi est plein comme un oeuf et refuse !

Dès que possible , je ferai un album photos pour illustrer.

  A mon arrivée au Mexique, j'avais un peu négligé MEXICO. Un peu sonné par un voyage de 22 heures, tout confondu, j'avais hâte de quitter  cette ville anxiogène lorsqu'on ne la connait pas, grandiose avec ses 28 millions d'habitants, mais qui regorge de richesses artistiques.

 C'est la raison pour laquelle , je m'étais ménagé 6 jours de visite avant de repartir pour la France.Et là, cela a été un ravissement quotidien et je ne regrette pas mon choix. Je ne peux pas citer le nombre d'églises, temples, musées, palacios  et édifices que j'ai visité, tous plus intéressants les uns que les autres , mais deux m'ont véritablement fasciné:

-Le musée anthropologique qui recèle de tous les trésors découverts sur les différents sites archéologiques.Cette visite est le complément indispensable pour avoir une idée plus précise des civilisations antérieures qui ont marqué le Mexique.Il est gigantesque et il faut 2 jours au moins pour tout visiter.Le décrire est une prouesse...

-Le Palacio National avec les peintures murales de  Diego RIVERA représentant l'histoire du Mexique depuis l'époque préhispanique, avec la conquête espagnole,la période coloniale, les mouvements d'indépendance, La Révolution. C'est un travail colossal , de style flamand, des fresques colorées et détaillées et didactiques. Un travail de géant de plusieurs dizaines d'années. Frida Khalo, qui fut la compagne de  Diégo RIBERA,  le soutenait souvent dans cette énorme tâche. RIBERA subissait l'influence de TROTSKY sur le plan politique.Celui-ii vivait exilé à quelques rues de la maison de Frida Kahlo.(Voir le lien sur facebook)

 

05:37 Publié dans Blog, Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

18/03/2016

LE MEXIQUE

 Depuis longtemps, le Mexique m'attirait Mais je l'avais plus ou moins remisé dans les mythes inaccessibles. Je crois qu'en fait, il m'échappait comme une image irréelle . Il me semblait lointain, flou dans mon imaginaire et n'exister que pour la cause des BD et des westerns spaghettis. Et puis soudainement, j'ai plongé. J'avais envie de "Guyane" mais les pluies en cette saison m'ont dissuadé . Avant tout, c'est de soleil dont j'avais besoin. En deux clics sur internet, mon billet d'avion pour Mexico  était pris, ainsi, je ne pouvais plus me dérober. Je serais obligé d'affronter le monstre mystérieux et , sinon de le vaincre, du moins l'apprivoiser un peu. Le voyage fut long et fatigant et à l'arrivée dans la fourmilière géante de MEXICO, je me suis demandé ce que j'étais venu y faire. Mais dès le lendemain déjà, je commençais à apprécier cette chaleur du climat et des gens, et maintenant que je suis "dans le voyage", je me sens comme un poisson dans l'eau. Peut-être que sans le savoir, fais je partie des "gens du voyage", de ces gens qui ne peuvent concevoir leur vie que dans un changement permanent d'environnement. C'est pourtant quelque chose de très dur le voyage, surtout lorsque l'on navigue en solitaire, car chaque matin , tout est remis en question et l'on ne peut que compter sur soit...

  Je fais un parallèle avec le chemin de Compostelle et je me rends bien compte qu'à travers tous ces voyages, c'est surtout le voyage intérieur que l'on recherche inconsciemment et la vraie découverte ,c'est celle de soi- même .Les pays, les paysages, les édifices , les personnes rencontrées ne sont que des artifices pour créer les émotions , les réactions réclamées par son être pour s'accomplir dans une certaine vérité. Mais quelle est donc cette vérité que nous recherchons tous, est ce un Dieu caché derrière toutes les beautés et les monstruosités de ce monde ou une vérité existentielle, un peu comme l'enfant né sous X, qui recherche ses géniteurs?

 Revenons à des considérations plus basiques, comment c'est le Mexique ?

Je le dis ,sans subterfuges : je suis assez surpris par la qualité et la diversité de ce pays. Les gens sont simples, paraissent heureux, non stressés. Le voyage y est facile car les voies de communication sont bonnes , les bus partent à l'heure et sont de très bonne qualité. Il y a pléthore de structures d'accueil, du backpackers au 5 étoiles en passant par les posadas et autres B&B. La nourriture est excellente et les prix sont bas car le change de l'euro est avantageux:avec 1euro, on obtient entre 19 et 20 pesos. Un hôtel correct avec Wi-Fi coûte entre 300 et 600 pesos, un repas en moyenne 100 pesos. Le peuple mexicain est soudé et mobilisé et la fierté nationale est immense. J'ai assisté ce matin à un défilé de la "Pemex" pour commémorer la nationalisation des pétroles en 1938. Tous les services défilaient avec harmonie et uniformes colorés en scandant des slogans révolutionnaires. J'aime beaucoup cet esprit de résistance qui anime ce pays, bien qu'il soit aussi sous l'emprise de grands groupes financiers nationaux et internationaux.

Il y a dans cette région d'OAXCA le plus grand site éolien que je n'ai jamais vu: quelques 2000 éoliennes sur des km2,soit l'équivalent de 5 centrales nucléaires. Je suis encore davantage surpris de savoir que c'est EDF-EN MEXICO, filiale EDF qui est propriétaire exploitant en grande partie de ce site. Il faudra bien qu' un jour on nous explique pourquoi EDF, à 80% PUBLIC, investit de façon folle dans tous les pays émergents au détriment de la France. On nous expliquera que c'est la mondialisation .Je ne poserai qu'une seule question: où passent les profits engendrés par ces filiales?

 J'ai passé la soirée du 18 mars à Tehuantepec. Des groupes folkloriques  y étaient annoncés pour les fêtes de Carnaval et dans le cadre des rencontres ethniques de la danse"Guandalizaa 2016".C'était très beau et coloré. J'étais le seul européen et les enfants, quelques adultes, aussi me demandaient d'où je venais. Ma réponse les rendaient étonnés , comme si j'étais venus de Mars. Déjà hier à Salina Cruz, je n'ai croisé aucun européen. Les voyageurs européen suivent " le guide du routard" ou " Lonely Planet ". Demain, il y a tout un programme de danse toujours à Tehuantepec. Tout le monde est dans la rue,ce soir et l'on sent la ferveur et l'envie de s'amuser.

On mange sous les arbres,on boit un peu mais la plupart du temps non alcoolisé.Les préparations locales sont délicieuses.

 A suivre...

 

 

.

18:20 Publié dans Loisirs, réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique