guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/01/2018

EL NIDO,DE BELLES EXCURSIONS DANS LES ILES ENVIRONNANTES

 LA DIFFICULTE POUR VISITER UNE PETITE PARTIE DES PHILIPINNES C EST QU IL FAUT SANS CESSE ETRE DANS UN BUS,DANS UN AVION ET LE PLUS SOUVENT SUR UN BATEAU.A COTE DE CELA IL NE FAUT PAS OUBLIER LA MOTOBIKE OU LE TRICYCLE QUI FONT PARTIE DE LA VIE QUOTIDIENNE. LE TAXI FONCTIONNE AUSSI TRES BIEN DANS LES GRANDES VILLES. A EL NIDO,PRENDRE UNE DES TRES NOMBREUSES EXCURSIONS EST INDISPENSABLE ET VOUS PARTEZ POUR LA JOURNEE VERS LES ILES ,AVEC D AUTRES TOURISTES AVEC QUI VOUS LIEZ TRES VITE AMITIES.LA BAIE EST SUPERBE ET RESSEMBLE A LA BAIE D ALONG.SUR LE BATEAU ON VOUS PRETE MASQUE DE PLONGEE, TUBE A,PALMES POUR SATISFAIRE VOTRE CURIOSITE DES MERVEILLES MARINES,POISSONS,TORTUES,CORAUX ET ALGUES,CLASSIQUE.PAR CONTRE C EST ASSEZ SPORTIF ET J AI DU ETRE ASSISTE PARFOIS POUR REJOINDRE LE BATEAU CAR LA HOULE ETAIT FORTE.LE REPAS DE TRES BONNE QUALITE EST SERVI SUR UNE ILE.C EST SUPER SYMPA.ON SE LA JOUE A LA KOH LANTA EN DEGOMMANT DES NOIX DE COCO.PAR CONTRE POUR ARRIVER AU JUS ET A LA PULPE QUEL BOULOT LORSQUE L ON NE DISPOSE D AUCUN OUTIL .LE SOIR, MOULU, VOUS NE DESIREZ QUE DE PROFITER DE VOTRE CHAMBRE.LE SEUL DEFAUT DE EL NIDO C EST L INVASION TOURISTIQUE ET J AI VITE PRIS LE LARGE POUR PORT BARTON PLUS CALME MAIS, GROS DEFAUT, QUI A SOUVENT DES COUPURES D ELECTRICITE.POUR MA PART J ETAIS SUPER BIEN A LA CASA BIENVENIDO .MA LOGEUSE S APPELAIT BEHEME,FAUT LE FAIRE,ET ETAIT SUPER ATTENTIONNEE.J AI PASSE 3 JOURS DLICIEUX ET COMME LE DIT SI BIEN BRASSENS,J AURAIS MIEUX FAIT DE RESTER AUPRES DE MON ARBRE.

J AVAIS SYMPATHISE AVEC UN COUPLE DE FRANCAIS DOMINIQUE ET ROBY ET NOUS PARTAGERONS BEAUCOUP DE SORTIES,NOTAMMENT AUX WATERFALLS.C EST LA  JE PENSE AUE J AI PRIS MON COUP DE FROID EN NE PRENANT AUCUNE PRECAUTION  A LA SORTIE DU BAIN.IL Y A DE TRES RAPIDES VARIATIONS DE TEMPERATURES NOTAMMENT LORSQU IL SE MET A PLEUVOIR.IL FAUDRAIT TOUJOURS PREVOIR UN COUPE VENT.

CHERCHANT A FAIRE DES CHOSES ORIGINALES,J AI QUITTE PORT BARTON POUR LE FESTIVAL ATI ATIHAN A KALIBO,SUR L ILE DE PANAY.POUR CELA  J AI DU PRENDRE 2 AVIONS.JE VOUS RACONTE PROCHAINEMENT.

09:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

27/01/2018

LES PHILIPINES UN AIR DE PARADIS,PARFOIS...

Les arrivees dans les capitales d Asie se ressemblent toutes et le touriste etranger a bien souvent hate d aller

respirer un autre air moins pollue que celui des grandes cites. MANILLE n echappe pas a la regle.Toutefois,j ai eu une chance extrordinaire pour visiter INTRA MUROS,qui est la vieille ville ceinturee d une immense muraille fortifiee.En effet, toute circulation y était interdite car c était la fete de la BLACK NAZARENE PROCESSION. DES DEVOTS PAR MILLIONS DEFILENT JUSQU A LA QUIAPO CHURCH .LES FORCES ARMEES SONT DEPLOYES PARTOUT AINSI QUE LES SECOURISTES ET L ON ENTEND LES HELICOS QUI QUADRILLENT LA VILLE.

DES QU IL Y A UN RASSEMBLEMENT,CE QUI IMPRESSIONNE CE SONT CES MASSES HUMAINES FORT BIEN CANALISEES.LES PHILIPINNES ONT UNE POPULATION DE 100 MILLIONS D HABITANTS,UN TAUX DE NATALITE EXCELLENT DU ESSENTIELLEMENT AU CONFORMISME RELIGIEUX.

LA VISITE DE LA CATHEDRALE DE SAINT AUGUSTIN EST INCONTOURNABLE.LES DIFFERENTES PHASES DE RECONSTRUCTION SONT TRES INTERESSANTES,NOTAMMENT APRES SA QUASI DESTRUCTION PAR LES BOMBARDEMENTS AMERICAINS.JE ME SUIS REGALE EN PARCOURANT LES REMPARTS,DONT UNE PARTIE LONGE UN SUPER GOLF.MAIS IL FAIT TRES CHAUD,35 DEGRES.LA BIERE LOCALE PILSEN EST TRES  BONNE .

J AI PRIS UN VOL POUR PUERTO PRINCEZA SUR L ILE  DE PALAWAN UN PEU AU PIF,J AIME LES NOMS QUI CHANTENT....JE NE DORS QUASMMENT PAS DE LA NUIT.DEBOUT A 4H,JE SUIS A 5H A L AEROPORT, A CETTE HEURE IL N Y A PAS LES EMBOUTEILLAGES MONSTRES.IL Y A UN MONDE IMPRESSIONNANT DANS LES FILES D ATTENTE DU TERMINAL4.J EN PROFIE POUR GLANER QUELQUES INFOS AUPRES D UN PLANTEUR FRANCAIS QUI VIT  A BOHOL,L AVION EST BEAUCOUP UTILISE DANS LES LIGNES INTERIEURES AUX PHILIPINNES POUR SE DEPLACER .ON UTILISE AUSSI LES FERRY SURTOUT SI L ON A UN VEHICULE.LES LIGNES AERIENNES SONT BIEN DESSERVIES ET ORGANISEES.ARRIVE A PUERTO PRINCEZA,JE PRENDS UN VAN POUR EL NIDO,6H DE ROUTE,MAIS CELA EN VAUT LA PEINE.JE VOUS RACONTE CELA TRES BIENTOT...

12:43 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

13/11/2017

A PROPOS DE LA DECLARATION DE Jean-Marie MULLER

Lettre de JM MULLER

Face aux armes nucléaires

un traité d’interdiction mal nommé

 

 

Jean-Marie MULLER*

 

 

A l’initiative d’Etats non dotés, un traité d’interdiction des armes nucléaires a été adopté. Ce traité a fait l’objet de nombreuses interprétations qui lui font dire ce qu’il ne dit pas. Ainsi, tel réseau de la mouvance pour l’abolition des armes nucléaires croit pouvoir affirmer « Les Nations Unies ont adopté ce vendredi 7 juillet 2017 un traité qui interdit catégoriquement les armes nucléaires — par 122 voix pour 1 contre (Pays-Bas) et 1 abstention (Singapour), après plus de 10 ans d’efforts de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) dont nous sommes partenaires. Une avancée historique. »

D'abord, que seulement 122 Etats sur 193 membres de l’ONU aient accepté de "signer" ce traité est une grande déception dont nous ne saurions nous réjouir, surtout si l'on considère qu'il ne s'agit que d'Etats non dotés... En clair, cela signifie que 71 Etats refusent ce traité... Et cela est extrêmement inquiétant.

Quant aux Etats dotés, ils n’ont pas caché leur mépris à l’encontre de ce traité. Aussitôt après sa publication, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont publié un communiqué dans lequel ils affirment que ce texte “méprise clairement les réalités de l’environnement sécuritaire international.”

Dans une motion publiée lors de son Conseil fédéral des 9 et 10 septembre 2017, Europe Ecologie Les Verts « demande au gouvernement de s’engager pour un désarmement nucléaire multilatéral (c’est moi qui souligne) en signant et ratifiant sans tarder le traité d’interdiction des armes nucléaires qui a été adopté à l’ONU ». En réalité, ce traité ne préconise nullement un « désarmement nucléaire multilatéral », mais invite les Etats dotés à un désarmement nucléaire unilatéral.

Curieusement, le texte qui prétend faire prévaloir l’interdiction des armes nucléaires reconnaît à chaque Etat Partie le droit de se retirer du traité : « Chaque Etat Partie, est-il écrit, dans l’exercice de sa souveraineté nationale, a le droit de se retirer du présent Traité s’il décide que des événements extraordinaires, en rapport avec l’objet du présent Traité, ont compromis les intérêts suprêmes de son pays. Il doit alors notifier ce retrait au Dépositaire. Ladite notification doit contenir un exposé des événements extraordinaires dont l’Etat en question considère qu’ils ont compromis ses intérêts suprêmes. » Ce droit au retrait du Traité par pure convenance vient remettre en cause le principe même de l’interdiction de posséder des armes nucléaires car il fonde le droit à se retirer avant d’entrer c’est-à-dire, en définitive, à ne pas y entrer également par pure convenance...

Dans une lettre ouverte au Président Macron, trois euro-députés d’Europe Ecologie écrivent : « La France faisant partie du cercle très fermé des détenteurs de la bombe atomique, notre pays a le devoir d'être à l'avant-garde de ce combat pour la vie sur Terre, et montrer l'exemple.” Ils précisent : “Le 7 juillet dernier, 122 pays (63% des États représentés à l'ONU) ont voté pour la création d'un instrument juridique qui interdit la production et la possession d'armes nucléaires. Il est de votre devoir d'appuyer ce mouvement qui dépasse les frontières nationales, ethniques ou religieuses.” Commentant ces propos, Philippe Cherpentier affirme très justement : « Cette lettre d'euro députés est intéressante, mais je trouve qu'elle ne va pas très loin. (…) La demande est en effet très vague et ne demande pas que la France signe le Traité d'Interdiction. Le véritable engagement serait bien sûr celui-ci. »

A l’occasion d’un jeûne organisé pour exiger l’élimination des armes nucléaires, les jeûneurs affirment dans un communiqué : « L’horloge de l’Apocalypse a été estimée à minuit moins 2 minutes et 30 secondes exprimant ainsi que le risque de frappe nucléaire est comparable aux moments les plus dramatiques de la guerre froide. Le sursaut des opinions publiques est indispensable. Les armes nucléaires doivent être interdites de possession, de fabrication et de menace.

Nous, les groupes de jeûneurs, demandons à tous d’exprimer avec nous cette urgence : Nous exigeons le désarmement nucléaire maintenant ! »

Certes, mais dès lors qu’il s’agit d’un jeûne organisé en France par des citoyens français, pareille demande apparaît bien vague : il ne suffit pas « d’exiger le désarmement nucléaire maintenant ! », il importe d’exiger le désarmement nucléaire unilatéral de la France dès maintenant !  

Dans une “Analyse de la situation internationale après le Traité d'interdiction des armes nucléaire“ un porte-parole d’une association qui préconise le désarmement multilatéral écrit : “La lutte contre le nucléaire militaire est donc une urgence, les opinions publiques des pays nucléaires doivent se mobiliser pour faire pression sur leurs décideurs, Une nouvelle réflexion sur la sécurité de l'Europe est nécessaire. Elle ne peut pas reposer sur une menace d'utilisation d'arme nucléaire qui impliquerait une destruction de tous les pays européens. Une utilisation d'arme nucléaire, même en cas d'atteinte des « intérêts vitaux » n'est pas envisageable et en conséquence la menace que représente la « dissuasion » n'est pas opérationnelle. Les pays européens peuvent avoir un rôle majeur en signant le Traité d'interdiction ce qui aurait des conséquences géopolitiques considérables et pourrait à terme entrainer un désarmement nucléaire général. L'Europe serait conséquente avec son rôle historique de changements de paradigme de l'Humanité.” Certes, mais noyer la responsabilité particulière de la France au milieu du rôle majeur que peuvent avoir les “pays européens” est un mauvais procédé qui évite de faire valoir le rôle historique qu’elle doit assumer en Europe et dans le monde en décidant unilatéralement de renoncer elle-même à posséder des armes nucléaires.

En définitive, ce traité d’interdiction est mal nommé car il n’interdit rien. On ne saurait donc se contenter de dire que les Etats dotés doivent signer ce traité d’interdiction. Il est essentiel de nommer et de dire ce que l’on nomme et ce que l’on doit dire c’est que la signature de ce traité implique le désarmement unilatéral de ceux qui le signent. Tout le reste est littérature.

 

* Philosophe et écrivain

Membre-fondateur du Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN :https://nonviolence.fr/)

Auteur de Libérer la France des armes nucléaires, 2014, Chronique Sociale.

www.jean-marie-muller.fr

 

 

 

 

Lire la suite

10:17 Publié dans Blog, réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique