guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/08/2013

LULU CONVERSET, UN APOTRE MILITANT- rencontre forte ,enrichissante

 Le Curé Converset,appelé Lulu par ses intimes,est de retour d'un périple-pélerinage à pied sur le lieu de naissance de Jésus à Bethléem .Parti depuis 1an,il a atteint son but après bien des émotions ,accompagné de l'âne Isidore,brillant médiateur auprès des êtres humains.Mais ce voyage a une dimension bien au-delà de l'aspect performance physique.Il est porteur d'un combat non-violent et d'un message humanitaire sur 2 fronts principaux:tout d'abord le rapprochement et le dialogue entre les peuples palestinien et israélien et l'abandon unilatéral de la France de la force de frappe nucléaire considérée non pas comme un instrument de  légitime  défense mais comme une arme de destruction funeste et fallacieuse.

Lire la suite

16:47 Publié dans Blog, réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

07/01/2013

DU VOYAGE

 Pour qui? Pourquoi? Où? Comment?

Depuis ses origines,l'être humain a toujours voyagé,souvent par nécessité vitale en fonction des saisons,des besoins de la tribu ou des animaux qui l'environnnent.L'appel de "l'herbe plus verte"ailleurs se décline de façon toujours nouvelle en fonction des lieux, des époques, des personnes, de leurs désirs , de leurs imaginaires.

 

Lire la suite

13:26 Publié dans réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

06/01/2013

L ' IRONIE DES CHOSES

Avant-dernier jour de l'année 2012,je ronge mon frein plus que jamais car depuis juillet, je n'ai pas pû combler ce désir inassouvi de découvertes,à cause de ce genou qui me trahit.Perdus le festival d'Aurillac en août chez mon ami Fabrice et ce tour d'Irlande en moto que je projetais ensuite.Mais comme cela va  mieux après des séances d'acuponcture et  3 infiltrations,je commence à penser que je peux de nouveau repartir.Internet me permet de rêver à de nouveaux espaces .Raisonnable, j'ai annulé La Réunion à cause de son  relief très montagneux et soudain CUBA s'est révélé comme une évidence.C'est à CUBA que je vais réaliser mon prochain périple.

 C'est toujours ainsi que je choisi mes voyages, sur un coup de coeur!Les dés sont jetés,il y a si longtemps longtemps que j'ai envie de découvrir le pays de Fidel,de Campay Segundo,du"Che"(sa 2ème patrie).Les fêtes de fin d'année me laissent toujours un peu d'amertume au coeur, le temps me  déprime et comme mon amie m'encourage dans mes choix ,il n'y a pas d'hésitation à avoir.C'est le billet d'avion qui détermine tout, avec le choix des dates car il me faut rentrer pour la visite du spécialiste le 15 février.Un prix attractif bien sur est aussi un stimulant et j'ai trouvé un aller -retour intéressant à 680Euros qui colle bien aussi avec les impératifs de correspondance avec le TGV,départ le 11janvier,avec une escale le soir à Vienne .Cinq semaines au soleil à découvrir cette île, sac au dos comme d'habitude, je commence la procédure de réservation.Tout se passe bien sauf que, en quelques dizaine de minutes, les dernières places on.t été vendues.Un vol est toujours possible avec une autre compagnie mais le prix est multiplé par 2.En colère, j'annule tout eu jurant contre les promoteurs de voyages affaristes.Il fera jour demain!Dernier jour de l'année,un temps clément le permettant, je retrouve les plaisirs de la moto.J'en profite pour faire une  visite-surprise à un ami avec qui j'aurais dû marcher lors des "Voies du sel".Les échanges sont cordiaux et je rentre heureux.Mais le soir, mauvaise surprise, les épanchements dans le genou ont repris et je suis de  nouveau en souffrance et immobilisé pour le changement d'année.Le moral est en berne!

Et alors, je réalise que je suis dans l'impossiblité de partir sans prendre le risque fou de me trouver immobilisé à l'étranger avec toutes les contraintes que cela comporte.Le hasard a bien fait les choses car j'allais faire une imprudence voire une couennerie.Certes, Cuba est réputé pour la qualité de ses médecins et peut-être y serais-je mieux soigné qu'en France.Malgré  le goût de l'aventure, il ne faut pas être inconscient et prendre son mal en patience.

Après qcq recherches , j'ai trouvé un autre spécialiste pour un examen de mon genou le 10 janvier      ( ceci sans backchich comme c'est de règle chez certains médecins)  qui pourra intervenir rapidement je l'espère(  je ne peux échapper à une chirurgie)et me remettre le pied en selle pour de nouvelles chevauchées.L'espoir fait vivre...Voyage en clinique,est-ce qui m'attend...?

18:16 Publié dans réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique