guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/10/2016

AMPOSTA PUIS LA FRANCE

En partant de UBEDA ce matin, de très bonne heure, j'ai à peine parcouru 30 kms que je suis arrêté par la "Guardia Civil". J'ai été contrôlé à 80km/h au lieu des 60 requis.Deux voitures sont également prises au piège.Ce sera une amende de 50 Euros.De quoi refroidir mes ardeurs de bouffer du bitume!!! L'Europe nous rappelle ses bonnes pratiques.....J'avais bien intercepté l'appel de phare qui m'avait été fait quelques kilomètres avant le radar, mais voyant les voitures me doubler à des vitesses bien supérieures à la mienne, je n' avais pas du tout pensé à cela.Je poursuis ma route malgré un vent assez puissant rencontré.Je n'ai que 200 kms au compteur depuis le dernier plein lorsque la moto commence à avoir des ratés, comme si l'essence venait à manquer. je passe sur la réserve et cela redémarre mais je suis inquiet et je serre les fesses jusqu'à rallier AMPOSTA, petite ville située sur le delta de l'EBRE.Nous sommes en CATALOGNE. Après avoir fait le plein d'essence, je trouve un charmant hôtel :l'hôtel MONTSIA.,Je n'ai pas envie de rouler davantage, le jour ne semble pas propice.Demain est un autre jour.


Après la douche, je meurs de faim, il est 18H.Demander à manger à cette heure, ce n'est pas sérieux ,surtout en Espagne .Néanmoins ,sur la grande place où se préparent des festivités pour ce samedi soir, je trouve un restaurant et je me régale d'un carpacio de bacalao (morue) à la tomate suivi d'un plateau de 4 variétés de fromage de chèvre, arrosé avec un petit rouge du terroir:divin !

Après une bonne nuit réparatrice, je quitte Amposta. Je suis à 200kms de Barcelone et 390 de Port-Leucate où des amis m'ont invité à passer qcq jours avec eux.Si je suis fatigué , je pourrai m'arrêter.Je passe à proximité de Leucate vers 13H.C'est trop tôt pour m'arrêter.Je continue la route, je suis à 630 kms de SENANS, ma destination finale.Je pourrai toujours m'arrêter à LYON où réside mon fils si je suis épuisé.La moto n'a plus ses hoquets d'hier et semble, elle aussi, décidée à rallier l'écurie.Cela se complique un peu à l'approche de LYON car il y a des embouteillages sur l'autoroute.Cela se complique encore davantage lorsque la pluie et le vent s'en mêlent .J'ai maintenant dépassé LYON et décidé de rentrer.Je suis hyper-fatigué et j'ai des points de douleur entre les omoplates.Je regrette de m'être entêté et redoute d'être contraint par la fatigue de stopper.Malgré tout, je continue de rouler.J'ai réduit ma vitesse pour éviter un accident  à cause de la la baisse des réflexes.La route me semble interminable mais j'arriverai à destination à 22H, fatigué mais heureux, la boucle est bouclée. Posons les valises et respirons!

C'est vrai que je suis un peu fou d'avoir fait tant de kilomètres alors que rien ne me pressait, mais néanmoins cela prouve que les barrières sont souvent dans la tête et ,qu'avec un tout petit peu de volonté et l'aide de Dieu peut-être(pardon pour les agnostiques), nous pouvons accomplir de bien belles choses.

12:24 Publié dans Blog, Voyage | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

A François le baroudeur impénitent, métamorphosé pendant un court laps de temps en "Frère François" qui sonnait les matines sans penser pour autant aux frères Jacques ni à moi-même...
Je t'ai suivi par le biais de tes commentaires truffés de détails, qui une fois ou l'autre résonnent comme des paroles d'évangile, tout au long de ton odyssée arabo-andalouse et dans ton éprouvante chevauchée finale pour rallier ton pays franc-comtois. Pour avoir fait le récit de cette dernière étape une semaine après ton retour, on peut comprendre la motivation qui t'a poussé à défier les risques en allant jusqu'au bout de tes forces, et mesurer le temps qu'il t'a fallu pour reprendre ton souffle, voire tes esprits. Mais tout s'est bien passé, grâce à ta ténacité sans oublier une aide divine comme tu as laissé entendre: le séjour chez les moines et leurs prières auxquelles tu t'es volontiers associé y sont certainement pour qq chose! Le petit tapis berbère pour lequel tu as craqué, objet d'une bonne action sinon d'une bonne affaire, pourra te servir pour tes prières à venir en t'orientant aussi bien vers la Rome du Pape François, la Jérusalem terrestre et La Mecque, ttes les 3 dans la même direction et dans le prolongement l'une de l'autre!

Écrit par : FLANZY Jacques | 05/10/2016

Jacques,
Tes analyses et suggestions sont pertinentes et je mesure à quel point elles sont, pour moi, un encouragement en même temps qu'une reconnaissance de cette petite trace écrite que je veux partager sur ce blog.
J'aime beaucoup le ton humoristique que tu t'efforces d'employer et qui nous affranchit de toute tentation de se prendre trop au sérieux.
C'est aussi pour moi la marque de notre estime réciproque et j'espère que cela pourra durer encore longtemps...

Écrit par : ANTOINE François | 06/10/2016

Je dois te dire, François, que j'ai été très surpris et déçu que tu aies pu ignorer mon commentaire envoyé peu après ton arrivée au prieuré, vu qu'il n'a donné lieu à aucune réponse et réaction de ta part. Par sa longueur comme par sa teneur il ne pouvait tout de même pas passer inaperçu malgré tes nombreuses obligations monastiques et tes diverses visites hors des murs! Ne serais-tu + sensible à ma prose? Ou doit-on se contenter de brèves et quelconques remarques pour attirer ton attention? Voilà pourquoi je me suis abstenu d'en écrire davantage jusqu'à ce jour.

Mais comme pourrait dire Ba'ha, la cuisinière de service, c'est "ba'ha" grave! Pas aussi grave en tt cas, que d'être rentré au monastère un matin(?) à 10h30 as-tu écrit, au mépris des règles qui imposent l'extinction des feux à 21H! De quoi t'être fait sermonné par un certain "Nunou" passant pour la nounou de ces vénérables religieux d'un autre âge. Ceci dit, pour avoir côtoyé et apprécié ces vieux garçons avec à leur tête un Père nonagénaire rescapé du massacre de Tibérine, tu as pu percer le secret de leur longévité à l'aune de leur sacerdoce qui requiert frugalité et une vie très ordonnancée. Tu sais maintenant ce qu'il te reste à faire pour avoir ttes les chances de vivre vieux.. et heureux(?) en attendant l'éternité, dans la contemplation permanente du Seigneur. Plutôt drôle, l'épisode du site de Jaffar où elle a fait tout un cirque, la dénommée Rosaline dont le nom pourrait se prêter à une mule, ayant failli tourner les membres de l'équipe en bourriques avant de poser son séant sur une mule, les deux pouvant se confondre!

Écrit par : FLANZY Jacques | 05/10/2016

Tu as fini, cher François, tout "Frère" que tu as momentanément été par mimétisme pourrait-on croire, par abandonner ces pauvres moines à leurs tâches immuables, à leur sort peu enviable que d'aucuns qualifieraient de triste, mais dont tu restes admiratif. Tu as laissé un matin derrière toi ce qui t'est apparu comme étant "les portes du paradis" pour te retrouver le soir même dans une ambiance d'enfer au lieu dit: LARACHE dont tu t'es vite arraché, Dieu merci!
Tel un chevalier sans peur et sans reproches, tu as pu, bravant les vents et les flots de véhicules, regagner sain et sauf tes pénates et grandir dans l'estime de tes proches, fort d'une nouvelle expérience se rajoutant à ton palmarès déjà long, de baroudeur.
Ainsi soit dit.

Écrit par : FLANZY Jacques | 06/10/2016

Le temps passe trop vite et nous sommes sans cesse , malgré de nombreuses circonvolutions, ramenés sans cesse à la case départ.Même si le monde devient un grand village, sa complexité est bouleversante et difficile à appréhender.Le plus grand baroudeur n'aura jamais, fort heureusement, suffisamment de temps et d'énergie pour connaitre le monde et satisfaire sa soif de comprendre et de vivre.Mais c'est si bon de sentir, malgré tout, cette force non identifiée qui veut toujours vous pousser vers l'avant , vers l'inconnu, hors des sentiers battus et du confort .

Écrit par : F.ANTOINE | 06/10/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique