guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/03/2016

LE MEXIQUE (suite3)

NOTE: Je ne peux publier de photos et vidéos pour l'instant car mon ordi est plein comme un oeuf et refuse !

Dès que possible , je ferai un album photos pour illustrer.

  A mon arrivée au Mexique, j'avais un peu négligé MEXICO. Un peu sonné par un voyage de 22 heures, tout confondu, j'avais hâte de quitter  cette ville anxiogène lorsqu'on ne la connait pas, grandiose avec ses 28 millions d'habitants, mais qui regorge de richesses artistiques.

 C'est la raison pour laquelle , je m'étais ménagé 6 jours de visite avant de repartir pour la France.Et là, cela a été un ravissement quotidien et je ne regrette pas mon choix. Je ne peux pas citer le nombre d'églises, temples, musées, palacios  et édifices que j'ai visité, tous plus intéressants les uns que les autres , mais deux m'ont véritablement fasciné:

-Le musée anthropologique qui recèle de tous les trésors découverts sur les différents sites archéologiques.Cette visite est le complément indispensable pour avoir une idée plus précise des civilisations antérieures qui ont marqué le Mexique.Il est gigantesque et il faut 2 jours au moins pour tout visiter.Le décrire est une prouesse...

-Le Palacio National avec les peintures murales de  Diego RIVERA représentant l'histoire du Mexique depuis l'époque préhispanique, avec la conquête espagnole,la période coloniale, les mouvements d'indépendance, La Révolution. C'est un travail colossal , de style flamand, des fresques colorées et détaillées et didactiques. Un travail de géant de plusieurs dizaines d'années. Frida Khalo, qui fut la compagne de  Diégo RIBERA,  le soutenait souvent dans cette énorme tâche. RIBERA subissait l'influence de TROTSKY sur le plan politique.Celui-ii vivait exilé à quelques rues de la maison de Frida Kahlo.(Voir le lien sur facebook)

 

05:37 Publié dans Blog, Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Je dois dire, cher François, qu'on a un peu de mal à te suivre dans tes péripéties mexicaines, ou plutôt à comprendre ton sens de l'orientation, à savoir ce qui détermine ton itinéraire. Très vite tu as voulu t'échapper des tentacules de Mexico et tu es parti vers l'Est, vers l'isthme de Tehuantepec, là où le pays se resserre le plus entre le golfe du Mexique et le Pacifique, en allant jusqu'au Chiapas d'où tu pouvais faire une incursion au Guatemala. Mais tout laissait à penser que tu pousserais vers les fameux sites mayas de Palenque, puis ceux notamment de Chichen Itza dans la péninsule du Yucatan, toi le baroudeur aguerri à qui les distances ne font pas peur et qui dispose de tout son temps. Ne m'avais-tu pas d'ailleurs annoncé ton intention d'aller sur les traces de la civilisation zapotèque?

Peut-être ne les as-tu finalement pas trouvées, pas + que celles des Toltèques, Mixtèques et autres Aztèques qui ont fait la grandeur du Mexique préhispanique. Tu pourras tjr t'informer à leur sujet dans des bibliothèques, non sans avoir avalé qq bons steaks! Est-ce la raison pour laquelle tu as fait demi-tour, direction l'Ouest? Et vu que tu as été rassasié par ce grand rassemblement de différents groupes ethniques faisant parade de leurs danses ancestrales. Ou parce que tu es + attiré par les vivants d'aujourd'hui que ceux des temps passés? Que tu veux te frotter à la réalité et au quotidien des Mexicains de ce 3ème millénaire avt qu'ils ne se soient presque tous taillés chez leur grand voisin américain? Tout en sachant que tu évites comme la peste, que tu as horreur des fourmilières humaines des gdes villes et des plages à la mode. Comme à Puerto Escondido et Acapulco où, à défaut d'être invité par des bobos et pouvoir faire trempette dans la piscine d'un milliardaire, tu as dû te contenter d'une modeste chambre et même d'une paillote!

Mais voilà, humble François, tu penses avoir fait le bon choix en te rendant à Taxco, non pas accompagné d'un âne et coiffé d'un sombrero, mais guidé par le bon Samaritain en la personne d'un bijoutier mexicain, un hombre real, un "homme vrai" pourrais-tu dire, puisque s'étant avéré philanthrope et désintéressé, trop heureux de te faire découvrir cette procession de pénitents et pénitentes s'auto-flagellant en ce Vendredi Saint, de même que sa paroisse consacrée à la Vierge de Guadalupe et le Christ Rédempteur, le pendant semble-t-il, du Corcovado de Rio qui t'avait déjà grandement impressionné de par sa stature. Ainsi, à travers ta vision de ce coin de paradis latin, en dépit de ses rites qui paraissent excessifs, tu y auras trouvé ton chemin de Damas, suite comme tu le racontes, à un lent processus au contact de cet homme des + altruistes qu'est "Lulu", l'abbé Converset qui t'a en somme converti à ton insu, à penser bien, à penser Dieu.

En dernier lieu, tu nous décris ces merveilles de grottes que Javier, devenu ton attaché culturel, t'a fait visiter: tu sembles y déplorer l'absence de peinture rupestres comme on en trouve chez nous en Ardèche ou à Lascaux. On y sent de ta part une certaine frustration de n'avoir su jusqu'à présent dépister ces populations ancestrales. En serait-il de même de ces déserts truffés d'immenses cactus dont tu n'as point fait mention, faute certainement de ne pas les avoir traversés? A moins que, la fatigue ou la boisson aidant, tu ne les aies pris pour ces éoliennes dont le nombre t'avait frappé! Mais depuis tes derniers récits, quand bien même dépourvus d'images, datant du dimanche de Pâques, ton silence a de quoi nous intriguer, d'autant + que tu as dû trouver sur ton chemin le Popocatepetl qui s'est réveillé comme on nous l'a montré. Son panache de fumée, ses explosions, ses coulées de lave que l'Etna n'avait pas offert à ta vue lors de ton récent voyage en Sicile, t'auraient-elles figé au point d'en rester bouche bée? On est impatient de savoir si tu as su et pu contourner cet obstacle de taille... pas que tu nous reviennes réduit en cendres, si tôt après t'être, soupçonnais-tu, rapproché de Dieu!
Rassures vite ton ami Jacques et tes autres lecteurs...

Écrit par : jacques Flanzy | 02/04/2016

Cher Jacques,
Un ami et un bon samaritain s'exprime avec la force de la franchise et de la critique positive.C'est ainsi que je te reconnais ,d' autant que tu as la générosité de me prêter une intelligence et une science que je ne possède pas aussi affirmée que tu le supposes et que, bien sur, j'aurais souhaité en être détenteur.
C'est donc avec franchise que je me dois de te répondre.Lors de ce voyage,comme pour tous les précédents, je ne m'étais fixé aucun programme, car j'ai horreur de tout ce qui est planifié.Pour être plus précis, la vie m'a souvent appris que les plans et les programmes sont souvent perturbés par des aléas ou des inattendus.Je préfère me laisser guider par l'intuition ou la fantaisie de l'instant, bien que parfois, l'intuition puisse se révéler mauvaise.
Je pense que tu as intégré que le Mexique fait 4 fois la France, peut-être pas en PNB mais en surface, ce qui veut dire que, en 1 mois, il faut se contenter d'un circuit réaliste.D'autant que je ne suis pas un stakhanoviste de voyages, mais en bon hédoniste qui se respecte, j'aime prendre le temps d'humer l'air , regarder et discuter avec les gens rencontrés, faire une bonne sieste si j'en ressens le besoin... Encore une fois, pour moi le voyage ce n'est pas faire état d'une liste de lieux plus ou moins connus, non c'est revenir plus riche d'expérience humaine, plus humble et plus fort à la fois pour partager un peu plus d'humanité avec tous ceux qui feront nos demains.
Certes ,on ne peut pas passer à côté des sites archéologiques lors d'un voyage au Mexique.Parmi la multitude, j'en ai retenu 3 sur mon parcours:
-PALENQUE qui est un site entouré d'arbres dans la forêt vierge,l'un des plus beau site mayas ayant eu son apogée entre 600 et 700 DC, sous le règne du roi PASCAL qui fit édifier la plupart des pyramides, dont celle qui lui servit de tombeau.
-OCOSINGO avec le site de TONINA, qui pour moi est un des plus beaux avec ses 8 palais et ses 13 temples,
-OAXCA avec le site de MONTE-ALBAN , à 2000m d'altitude et qui est la cité la plus importante du monde zapotèque.
Après cela , je n'avais pas envie d'en visiter d'autres mais, déjà , digérer ceux-là.C'est un peu comme en gastronomie, savourer sans se goinfrer.
Donc , à priori, mon cher Jacques tu ne peux me reprocher d'avoir négligé cet aspect du voyage.Je crois que cela ne sert à rien de courir après tous les sites, à moins d'être un archéologue affirmé voulant faire une thèse sur la question.D'autant qu'en fait ce qui manque cruellement sur ces sites, même si vaillamment on escalade toutes les pyramides, ce sont tous les objets de vie qui on été découverts lors des fouilles et mis à l'abri dans les musées, attenant parfois au site, mais surtout superbement mis en valeur au musée anthropologique de MEXICO.C'est ce qui explique mon circuit par le désir de me rapprocher de Mexico lors de mes dernières étapes.Car Mexico regorge de trésors à plus d'un titre,mais cela est une autre histoire , à venir peut-être...Et il faut se garder un peu de temps pour le dessert.

Écrit par : François | 03/04/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique