guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/02/2015

ETRE OU NE PAS ETRE CHARLIE ?

Comment ne pas être révolté, indigné, abasourdi et surtout terriblement triste devant l'exécution sommaire dont ont été victimes les journalistes de Charlie Hebdo. Comme des millions de personnes, toutes sensibilités confondues, j'ai été Charlie spontanément. En communion avec l'esprit de ces victimes innocentes ,j'ai allumé une bougie sur la fenêtre de ma chambre et réservé un exemplaire de Charlie Hebdo chez mon vendeur de journaux. Je me suis aussi associé à un rassemblement de rue de façon impromptue pour montrer mon soutien aux victimes et à leurs proches .C'était bien le minimum que je devais et pouvais faire, sans calcul.....


Et le temps a passé un peu: la profonde émotivité liée à l'acte fatal s'est atténuée . La récupération politique et financière de l'événement n'est certes pas passée inaperçue. Les grands défenseurs de la laïcité ont malgré tout continué à provoquer au nom de la liberté d'expression . Il ne faut surtout pas donner l'illusion d'une victoire aux extrémistes musulmans et continuer à enfoncer le clou qui fait mal! Car le clou, il fait mal à ceux qui se le prenne dans le cul et ne le supporte pas car ils ont été conditionnés ainsi par leur religion. Les balles des Kalachnikov qui s'en suivent font mal aussi à des milliers d'innocents sans protection à travers le monde. Tous les Français vivant dans les pays musulmans (ou non musulmans d'ailleurs) sont la cible d'agressions sanglantes. Pensons-nous un peu à eux qui vivent dans la peur d'une agression et sans possibilité de garde du corps ? Ce sont des milliers de personnes vivant à l'étranger!

 Le rassemblement historique du 11 janvier , appelé aussi "le bal des faux-culs", arrêtera-t-il  les effusions de sang ? Bien sur que non, malheureusement.

La non-violence est la vérité de l'homme affirmait Gandhi. Le philosophe JM MULLER explique bien , face à la tragédie de C.H., que le loi islamique n'exclut nullement le meurtre des blasphémateurs. Entre l'Islam traditionnel et l'Islam des intégristes , il existe des passerelles dès lors que le texte coranique permet la lecture fondamentaliste qu'en font les islamistes.

Les intellos qui fabriquent les bandes dessinées où l'on caricature Mahomet ne sont ils pas à des années lumières de la pensée des intégristes qui n'ont que pour seule bannière  leur religion. Même si cela leur coûte ne devraient-ils pas pour démontrer leur pseudo-supériorité intellectuelle mettre un bémol sur ces caricatures qui blessent si profondément . A l''argument de dire: "C'est laisser gagner les intégristes!" je répondrai:" Pas nécessairement, c'est surtout arrêter de taper dans le nid de frelons pour éviter les piqures mortelles tout en pensant à nos confrères d'Afrique et du Moyen-Orient qui sont à découvert." Dans ces moments de doute, je ne suis plus Charlie , surtout après avoir parcouru la revue par curiosité, car ce n'est pas mon livre de chevet. Je n'aimerais d'ailleurs pas qu'il le soit pour mes enfants ou petits-enfants.

 Même si cela est temporaire car la liberté  d'expression est un droit souverain (en théorie), il ne faut pas continuer sciemment à mettre de l'huile sur le feu et d'attiser la haine car cela serait contre-productif et suicidaire. Etre non-violent, cela signifie aussi ne pas provoquer la haine par l'arrogance et l'insolence.

Il y a une certaine forme de violence dans  certains propos ou dessins de Charlie Hebdo. Comme le dit JM MULLER" l'humour est bien trop précieux pour être galvaudé. Il se renie lui-même lorsqu'il se transforme en dérision et en stigmatisation. Ces dessins ne représentent qu'une caricature de l'humour."

Toutes les doctrines religieuses justifient la violence et le meurtre légitime. Elles puisent leurs inquisiteurs dans les flots crasseux de l'injustice, de la misère, de la désespérance ,de l'inculture et de l'inconscience . Les guerres ne règleront rien. Seules l'éducation et la justice , mais c'est du long terme, permettront de rapprocher les peuples .

 

14:36 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Je salue en toi le Charlie que tu es pour un temps devenu comme tu t'en es expliqué, un peu par la force des choses, la brutalité des évènements et ton attachement à la liberté d'expression, à l'instar d'une multitude de gens.
Qui eut cru que tant de monde, tant de personnes et personnalités de tous bords s'identifieraient à un hebd(r)omadaire libertaire et persifleur, au point d'en épouser le nom? Mais qui aurait cru que la cuvée de la nouvelle année fût d'un rouge-sang? Et qui aurait pensé, pas même Mahomet et ses fidèles rejetons, que notre république sacrément laïque serait mise à mal par une paire de fanatiques et leur comparse armés jusqu'aux dents, qui ont été poussés à commettre le pire alors que les religions sont sensées prêcher la tolérance et rendre les hommes meilleurs? Nul n'est prophète en son pays...

Je salue aussi celui qui ne se dit plus "Charlie" à part entière. J'ai lu avec intérêt ton réquisitoire sur la violence sous ttes ses formes. Je partage entièrement ton point de vue. On peut certes se flatter d'avoir (eu) dans notre pays des caricaturistes talentueux et crâneurs, mais ce n'est pas une raison de leur accorder un blanc-seing pour mettre en danger, en dehors de leur propre vie, celle de leurs concitoyens en France ou à l'étranger. Etre ou ne pas être... voilà la question, comme le grand Shakespeare l'a si bien dit avant nous!

Écrit par : FLANZY Jacques | 21/02/2015

Je suis heureux de retrouver un de mes fidèles lecteurs qui partage mon point de vue car on n'est jamais sur de regarder les événements par le bon côté de la lorgnette.

Écrit par : François(baroudsympa) | 21/02/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique