guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/10/2014

A.D.N. (SUITE 1)ACTION DESARMEMENT NUCLEAIRE

Cette réunion du 1er lundi du mois avec le groupe ADN, qui n'est qu'un petit noyau, mais que je ressens comme une promesse grandissante de très belle humanité, est comme une fête que l'on attend avec impatience .De plus en plus , on ressent le besoin de compléter cet engagement afin de le rendre plus fertile et de multiplier ainsi la prise de conscience nécessaire à notre monde pour essayer de le rendre plus heureux. On a l'impression de vouloir soulever des montagnes ,pourtant comme il serait simple, en appliquant des  résolutions élémentaires, d' alléger certains fardeaux qui pèsent sur le monde. Des  personnes presque anonymes consacrent leur vie à travailler à cela et je reste admiratif devant leur foi, leur courage  et la pertinence de leur engagement.


 

Pour moi, cet engagement est nouveau et inattendu et je loue la rencontre avec Lulu qui a initié cette prise de conscience. Celui-ci se fortifie aussi au contact  des autres personnes engagées, de la richesse des échanges très diversifiés avec elles et des écrits très puissants que l'on découvre .

 L'allocution de Jean-Marie MULLER à Strasbourg ce 2 octobre, pour l'inauguration d'une statue en hommage à GANDHI, né le 2 octobre 1869,apôtre immortel de la non-violence, a nourri pour l' essentiel nos commentaires et discussions sur la pertinence du principe de non-violence. Ce jour du 2 octobre a été décrété journée internationale de la non-violence par l'ONU.

 Jean-Marie MULLER ,  philosophe-écrivain , fondateur du mouvement pour une alternative non-violente, est une pierre d'achoppement dans la construction d' ADN. Il est à découvrir à travers ses écrits et ses actes. Très simple, suite à nos sollicitations, il nous a promis une visite début 2015 et déjà , tout le monde se réjouit comme un enfant de cette future rencontre.

 Mais en attendant, nous avons la chance d'avoir notre figure de proue en la personne de Lucien Converset, un curé non conventionnel comme on les aime , un peu comme l'abbé Pierre, dont le contact nous rend tout de suite un peu meilleur. L'agnostique que je pensais être se sent maintenant plutôt syncrétique, sans appartenance particulière, mais mystique trouvant des centres d'intérêt dans toutes les fois et confessions. Comment ne pas être ravi, alors que j'arrivais chez "Lulu" en avance pour la réunion, de le trouver affairé avec 2 classes de maternelle dans un brouhaha sympathique .Après avoir pressé les pommes et dégusté un délicieux jus de pommes frais, les enfants , bien sur encadrés par leurs instituteurs, rentrent en charrette hippomobile dans leurs classes. La charrette est  tirée par l'âne très docile de Lulu. Naturellement ,Lulu m'associe à la balade et d'emblée je me sens imprégné de cette chaleur champêtre. Les enfants assis sur la charrette gazouillent comme des oiseaux et je me retrouve transporté dans la douceur de ma propre enfance. Lulu surveille et actionne le frein car nous sommes en forte déclivité sur ce chemin qui descend vers les bordures du Doubs.De retour pour notre réunion , Lulu prépare, pour chaque participant, 2 bouteilles de jus de pomme que nous convoierons ensemble avec une remorque centenaire jusqu'à la salle de réunion. Pour moi , cela semble un peu surréaliste , mais pour Lulu, c'est au quotidien qu'il participe à toutes sortes de manifestations, de réunions , de célébrations agréables ou tristes, de partages. Dans sa région et bien au delà , il est connu et reconnu.

 L'humilité et la sincérité de Lulu sont sans bornes et c'est un doux pasteur qui comprend et pardonne. Ainsi , il n'hésite pas à évoquer sa guerre d'Algérie où, trop  jeune pour comprendre , il était engagé dans les paras pour "casser de l'arabe". C'était bien aussi, comme il le dit ,une forme de Djihad des Chrétiens contre les Musulmans. Il comprendra vite que ce n'était pas la bonne voie et que le problème était la violence et non pas la solution. Retourné récemment en Algérie , il a retrouvé les enfants , devenus adultes,  60 années après la période où il apportait , en douce, son aide aux parents vivant alors dans une misérable mechta à côté de son campement militaire. Il profitera aussi de son voyage en Algérie pour se recueillir au monastère de Thibérine où furent assassinés les 7 moines.    Nous avons aussi évoqué la parabole de Jésus sur "le fils prodigue " et son interprétation éthique.

 Un fait significatif à noter:parmi les nouvelles personnes à notre réunion figure une dame de 80 ans ,veuve d' un fermier à 29 ans avec 5 enfants. Dans son besoin de rencontres ,peut-être pour la 1ère fois , malgré une réserve certaine, elle s'exprime avec son cœur et ses mots, parfois comme la "Madeleine Proust",sur tous les sujets  de société qui nous interpellent. Tout cela avec une juvénilité et une spontanéité naturelle qui interpelle!

 

 

23:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique