guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/01/2014

DANS LE SILLAGE DE LUCIEN CONVERSET

Lucien Converset , qui a rallié à pied, et pour donner plus de relief à son action contestataire, avec son âne, la ville de BETHLEEM avait proposé pour  continuer sa mobilisation non-violente contre la force de dissuasion nucléaire de la France, un jour de jeûne par mois en2014 .Ce jour de jeûne serait en plus l'occasion donnée à tous les sympathisants disponibles de se rassembler pour une discussion ouverte sur la manière de poursuivre l'action.Que de mieux que de commencer une année avec des résolutions humanistes!


 Dans la continuité de la logique du jeûne organisé au mois d'août 2013 , en souvenir des martyrs d'HIROSHIMA et NAGASAKI, je voulais  être présent ce lundi 6 janvier 2014 à cette réunion où toute personne , ayant besoin de s'exprimer , se reconnait dans le cheminement de LULU pour fertiliser, amplifier sa voix et lui éviter de se sentir isolée .(Ceci en toute humilité de la part de Lulu)

  Cette réunion avec une poignée de participants en début d'après-midi ressemblait à une veillée familiale,  serrés devant la cheminée ,savourant "une tisane du jeûne" .L'âtre qui nous réchauffait et nous éclairait de toutes ses flammes dû être abandonné au profit d'une salle municipale plus vaste,mise à notre disposition par la municipalité sympathisante, afin de pouvoir accueillir les nouveaux arrivants...

 QUELS SONT LES GRANDS PRECEPTES OU IDEES QUI ONT ELEVE LE DEBAT ?  (dans l'ordre d'apparition )

-L'arme de dissuasion atomique pour protéger les Français est jugée comme une négation de son prochain, une défense fallacieuse et un danger destructeur pour l'ensemble de l'humanité. La France pourrait se révéler le  vrai pays des Droits de l'Homme si elle consentait à effectuer un abandon unilatéral de son arme nucléaire. Faire le premier pas devant le monde pourrait amorcer un véritable désarmement mondial .                     

-C'est d'un discours minoritaire, peut-être utopiste , que souvent naît une grande cause. Evocation de J-M Muller, de ses écrits non-violents qui servirent entre autres de références à Solidanorsc .

 - La première action du vrai militant  écologiste, contestataire du nucléaire civil, est de réduire de façon significative sa consommationd'énergie

 -Celui qui se tait semble être à priori consentant. Donc , c'est un devoir que de parler pour informer de ce que nous savons ou croyons savoir. Parler pour s'indigner ou, contester, échanger, débattre , questionner... 

-YVES relate sa lutte difficile(notamment plusieurs grèves de la faim devant le Ministère de la Santé) pour que soient éliminés des vaccins les adjuvants toxiques à base d'aluminium responsables de graves pathologies dont il est l'une des victimes. Il nous fait part aussi de sa grande mobilisation écologique, des solutions qu'il a adopté, ce qui suscite quelques controverses. Un grand débat serait souhaitable sur ce thème, très vaste, ainsi que sur celui de l'énergie nucléaire civile.      

-2014,année du centenaire de la première guerre mondiale devrait être l'occasion de la restitution, l'explication et le partage du traumatisme subi par les populations meurtries par toutes les horreurs de cette folie guerrière . Jean-François et Joël témoignent de cette fracture encore sensible dans leur famille, des murs de silence où s'enfermaient les victimes rescapées de l'enfer .Ces traumatismes doivent être reconnus pour être évacués ou atténués .Grand travail de mémoire et d'explication.

-Un militant du MCAA         (mouvement contre l'arme atomique) rappelle que Pierre Messmer, ministre des Armées de De Gaulle, disait clairement le but démographique de l'arme atomique, c'est à dire destinée à éliminer massivement des populations civiles comme à Hiroshima. L' acceptation de ce concept par Mitterrand démobilisera profondément les mouvements contestataires.

-Suite à cette remarque, Lulu, les larmes aux yeux , rappelle que dans sa jeunesse lors de son affectation en Algérie ,il a participé contre sa conscience à des actions militaires inhumaines lors du regroupement géographique de populations rurales chassées de leurs lieux de vie par l'occupant colonial,( tout comme les Israéliens à l'égard des Palestiniens). Toutes ces générations trompées par les politiques du moment nous appellent donc à la plus grande vigilance citoyenne afin de ne pas subir les mêmes manipulations.

-Quelles sont donc les actions militantes que nous pouvons exercer à notre niveau de façon individuelle ou collective?    -

         -CONSCIENTISATION. Avancer dans la prise de conscience ,ce qui implique de l'information. S'informer pour mieux informer les autres, éduquer autant que faire se peut.La conscience est avant tout un problème d'éducation. Se passionner, ne pas juger, prendre conscience de ses faiblesses mais de ses forces aussi. Ne pas hésiter à faire son autocritique ,ce qui nous élèvera toujours.

       -Tous les leviers disponibles doivent être utilisés , dès lors qu'ils sont sincères, non-violents et orientés toujours vers l'amour du monde et de son prochain.

       -Dans notre attente citoyenne, nous avons le droit et même le devoir  d'effectuer un debriefing  régulier des engagements électoraux ou autres. La confiance donnée ne doit pas être aveugle mais responsable.

    Pour conclure, à l'image du colibri qui , face à un incendie apporte sa petite goutte d'eau dans son bec pour lutter contre ce fléau, soyons tous des colibris .Par notre modeste contribution , mais décuplée , multipliée par l'émulation qu'elle suscite, nous pouvons parvenir à accomplir sinon des miracles du moins des prouesses bonnes pour l'humanité.

  Afin de parvenir au mieux à cet objectif, commençons par nous-mêmes, à nous défaire de nos violences individuelles et collectives.

,

 

12:29 Publié dans réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Bonjour François
j'ai bien reçu la copie du courrier sur Lulu et le jeûne mensuel pour le désarmement nucléaire unilatéral de la France,
et je t'en remercie.
Je te remercie surtout pour la qualité de cette relation, qui a su retrouver la diversité et l'essentiel des échanges.

Au plaisir de poursuivre, le 3 février.

Écrit par : Antoinette Gillet | 17/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique