guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/11/2012

LA SOUFFRANCE

                                        SUR LA SOUFFRANCE

Pourquoi parler d'un tel sujet? Surprenant autant qu'étrange pour quelqu'un qui se voudrait reconnu comme un baroudeur, possédant normalement les vertus du stoïcien restant  courageusement impassible devant la douleur...


   Depuis juillet, je souffre d'une arthrose du genou droit qui disparait(apparemment) puis resurgit dès que je reprends une activité sportive ,ne serait-ce que la marche.Si je souffre physiquement lorsque le genou enfle au point de le bloquer et d'interdire toute action, je souffre aussi moralement de me sentir handicapé et de ne pouvoir pratiquer les choses qui m' apportent bonheur et équlibre.J'ai aussi pris conscience de manière plus marquée de ma vulnérabilité d'être humain et de la souffrance des autres.

Il faut être touché pour prendre conscience de la souffrance physique,bien qu'elle soit omni- présente , comme l'air, dans tout ce qui nous environne.A proximité de nous , il y a toujours une personne,un animal ou un élément naturel qui souffre.La grande force et la grande faiblesse de l'être humain sont de ne pas y être sensible du tout , ou très peu, dès lors qu'elle ne le touche pas personnellement.On compatit souvent, on s'apitoie parfois mais on comprend et on agit  rarement.

Pourtant notre monde nécéssiterait que l'on y soit plus sensible, surtout lorsque la souffrance est associée à la misère qui ,elle, n'est pas une fatalité comme celle associée au vieillissement.Ceci est un grand débat lié à l'égocentrisme et à la perversité des êtres.

La souffrance annihile tout, les mouvements, les envies, en un mot la vie.Elle est souvent l'antichambre de la mort et c'est cette grande inconnue qui nous désempare.Ô combien dans ces moments de profond désarroi devant votre douleur, vous êtes pret à faire amende honorable à tout ce qui vous ferait sortir de ce mauvais pas.Lorsque cette douleur est poussée à son paroxysme, la mort peut sembler la seule issue envisageable par le suicide ou l'arrêt de tous combats.Certes, nous n'en sommes pas là,mais je comprends ceux qui ont fait ce terrible choix.

Devant l'immense souffrance du monde , depuis toujours, il y a celle inéluctable de notre propre destin de mortel.Il n'y a d'autre choix de l'accepter avec plus ou moins de courage , de lucidité et de résignation tout en essayant de la moduler,de la retarder ou de l'adoucir par tous les moyens dont on peut plus ou moins disposer en fonction de ses propres possibilités :médecine, drogues douces, gourous...Surtout essayons de réactiver nos propres potentiels cachés en nous,nos forces régénératrices ancestrales afin de minorer ou vaincre la souffrance.We can!!!

Il  y aussi toutes les souffrances qui pourraient être minorées ou évitées et qui sont infligées aux plus faibles.Elles sont souvent le fait de l'égoïsme, de la cupidité voire de la monstruosité de certains humains, profitant de leur force ou de leur position sociale,pour infliger, consciemment ou non, des souffrances physiques et morales .Les guerres qui sévissent sur la planète n'en sont-elles pas la terrible démonstration! Dictateurs, chefs d'étâts,despotes,puissants,égocentriques pathologiques,profiteurs de tous poils trouveront toujours une bonne raison à leurs mauvaises actions porteuses de souffrances et responsables de la mauvaise marche du monde.Beaucoup sont des politiques qui, je l'espère, sont de tout façon rattrapés par le temps et connaissent une souffrance liée à leur propre nature .En opposition ,il y a ceux ,trop rares, qui nous réconcilient avec la gente humaine ,  mettent du baume au coeur généreusement et diminuent les souffrances.Quelques grands noms me viennent à l'esprit:GANDHI,MANDELLA,soeur Emmanuelle, docteur Schweitzer, abbé Pierre, Coluche,Brel, Balavoine,et tous ces anonymes altruistes ,philantropes,minoritaires certes,mais porteurs d'un immense espoir!Qu'y a-t-il de plus beau que d'oeuvrer contre la souffrance,donc pour le bonheur du monde?Il y a certainement mille façons d'aller dans cette voie et cela n'est pas nécessairement lié à l'argent.Donner un peu de soi ,de son temps ,de son énergie, de son amour ,c'est un premier pas pour aller peut-être plus loin.Comme la dédicace que m'avait dédiée  René DUMONT dans son livre "l'Afrique est mal partie",il faut crier"Adelante!" et agir autant que possible.

Certains donnent même leur vie pour les autres, à bon escient(je veux dire par là que, dans le combat armé,  ce n'est pas toujours un don généreux de soi ) , c'est encore une autre dimension et un grand sujet.

 

14:09 Publié dans réflexions à débattre | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Ton texte est trés explicite sur la souffrance, j'ai vu ma mère souffrir toute sa vie par la maladie, la vieillesse me hante, je souffre de voir toutes ces personnes âgées dans la souffrance, pourquoi n'aurions nous pas le droit de choisir notre fin de vie ?.

Pour ton problème de genou ne reste pas à souffrir et libères-toi de ces souffrances, il y a l'opération du genou qui a fait beaucoup de progrés comme l'opération de la hanche, moi je ne me rencent de rien du tout, je fais des randonnées à la semaine sans soucis ni douleurs.

Courage à toi et toutes mes amitiés.

Écrit par : Marie-Christine | 26/11/2012

J'ai voulu parler de la souffrance,parce qu' ayant eu la chance d'y échapper jusqu'à maintenant ,je ne l'avais pas trop pris en compte chez les autres.Ce sera différent maintenant.Je reste toujours positif et confiant pour repartir d'un bon pied(c'est le cas de le dire)dès que je pourrai faire le nécessaire.Il me faudra un peu de patience car le r-v avec le spécialiste n'est pas avant février.Dans cette attente ,les injections d'"Euflexxa" proposées par le rhumatologue me permettront , je l'espère ,de patienter dans d'honorables conditions.
Merci ,M-C,pour ta sollicitude et ton amitié .Bises.

Écrit par : François | 27/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique