guigi
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/02/2011

VALPO

DSCN4360.JPGDSCN4370.JPGDSCN4369.JPGDSCN4409.JPGDSCN4377.JPGValpo,c'est le diminutif de Valparaiso et les locaux la nomment ainsi,commence à s'apprivoiser au bout de quelques jours et je  trouve enfin mes marques.C'est dommage qu'il me faudra bientôt en repartir.J'ai apprécié aujourd'hui la plage de "Portales" bien que les restaDSCN4397.JPGurants soient un peu affairistes comme partout où il y a du tourisme.L'eau est fraîche et les vagues assez fortes.Une chose à remarquer,c'est la présence de beaucoup de chiens dans les rues, sur la plage.Partout,ces DSCN4393.JPGchiens, un peu clochards ,jouissent d'une grande  tolérance populaire et sont toujours à l'affût d'une pitance.Vina Del Mar qui fait partie du Grand Santiago m'a fait penser à Cannes, rupin, et je ne m'y suis pas éternisé.DSCN4386.JPGIl y a des calèches comme à Marrakech et les forces de l'ordre sont variées:motorisées, à cheval, cynéphiles...bientôt les sous-marins!DSCN4358.JPGPpour ma part ,je n'ai vu aucune délinquance dans les rues.

00:33 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (7) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Il semble que les voies du Seigneur ne te sont pas impénétrables si tu te plais à fréquenter les sanctuaires de la Chrétienté pour tenter d'y dialoguer avec l'Etre Suprême. N'est-ce pas ce que tu as semé sur le chemin de Compostelle que tu récoltes dans cette Amérique du Sud aux innombrables noms de lieux évocateurs de saints, de croix et de christs, où tu fais en quelque sorte ton chemin de Damas? Toi, le mystique, serais-tu en passe de devenir pour la postérité, François le Pieux? Dieu seul le sait! A moins que tu ne te transfigures en.. Bernard-l'ermite!

Ces cathédrales dont la fraîcheur et le silence ont de quoi marquer tout être sensible sont, en ce qui te concerne, le refuge idéal pour le campagnard fuyant les temples de la consommation. Santiago du Chili t'a accueilli à son tour et t'a laissé la bonne impression d'une capitale douce à vivre.. peut-être pas pour tout le monde et surtout pas pendant ces années où le pays fut pris dans l'étau de la dictature. Mais la douceur du climat aidant, les horreurs s'estompent plus facilement et les plaies guérissent certainement plus vite.

De Santiago à Valparaiso il n'y avait qu'un pas, pour toi qui as déjà parcouru cent et mille lieues. Une ville et un port attachants d'après ce que tu en dis, qui fut et reste un port d'attache pour bien des marins qui ont sillonné toutes les mers du globe. Et si Rome avec ses 7 collines est d'ores et déjà éternelle, comment qualifier Valparaiso qui en comprend six fois autant? Une suggestion que tu pourrais soumettre aux autorités municipales: ne pourrait-on pas installer pour en descendre, de vastes toboggans qui entraîneraient les gens de façon rapide et ludique, jusque dans la baie et feraient de "Valpo" un aquaparc géant à l'échelle de toute une ville? On doit en tout cas s'y sentir en sécurité, c'est le moins qu'on puisse dire, avec la police montée, à cheval, et les policiers à pied (d'oeuvre) flanqués de leurs chiens, en plus de ceux qui sont plus banalement motorisés. Et si les chiens lâchés dans les rues et sur les plages qui ont retenu ton attention, n'étaient autre que des (chiens)-policiers en civil, chargés (à blanc) de ramener les brebis égarées? (à suivre)...

Écrit par : jacques d'Alsace | 27/02/2011

Te voici devant un sacré dilemme pour boucler la boucle comme tu dis, si tu veux éviter la facilité et le coût probablement élevé de la voie des airs.. pour le retour à Buenos Aires: ou bien repasser la barrière des Andes, sachant qu'au détour du chemin l'Aconcagua ne va pas manquer de t'en imposer du haut de ses 7000 mètres ou presque, ou alors, faire du cabotage tout le long de la côte chilienne qui te sépare encore de la Terra del Fuego, avec un arrêt obligé à Ushuaïa, en bon disciple de Nicolas Hulot, et l'avantage, jour après jour, de continuer à régaler tes papilles de soupes on ne peut plus fraîches, de poissons et autres bisques de crustacés. Et même si à notre âge on a déjà dépassé les 50èmes rugissants, franchir le Cap Horn pour rejoindre l'Atlantique s'impose, si l'on veut être dans le vent.. hurlant.

Mais avant de remonter les côtes argentines, what about un petit séjour hors des sentiers battus, aux Malouines, même qu'elles soient battues par les vents, ces îles Falkland où vivent quelques paumés et néanmoins sujets de sa gracieuse majesté la Reine d'Angleterre qui tient plus que jamais à ces quelques miettes d'empire depuis que Dame Thatcher y a croisé le fer avec les Argentins qui voulaient, oh my God!, les lui grignoter: un endroit inédit pour commencer à y parfaire ton anglais, n'est-il pas?

Quelque soient tes propres considérations et tes motivations profondes, je te suivrai, cher ami, toujours avec intérêt, jusqu'à ton retour au pays, sur l'air joyeux d'une de ces chansons de marins que chante si bien Hugues Aufray. Saches que ta très belle carte du Corcovado a été reçue avec grand plaisir.

Écrit par : jacques d'Alsace | 27/02/2011

Jacques,
Merci pour ces bons commentaires.Pour ne pas falsifier la véritè, les gardes très spécialisés étaient déployés à Vina Del Mar où se déroulait le festival de musique international.C'est Aleyandro Zans ,chanteur espagnol pop,qui était la vedette de la dernière soirée.

Écrit par : François | 27/02/2011

Cher Jacques,
je crois que le dilemne est tranché.Je bouclerai au plus court .Un bus assure la liaison de Valparaiso via Mendoza à Cordoba où un ami argentin me rçoit pour qcq jours.Ensuite buenos-Aires pour le retour.Je deviens très frileux donc je ne vais pas me froter au Cap Horn cette année bien que mon désir de le voir soit très grand.Il faut savoir réfrener ses ardeurs et prendre aussi du bon temps.J'espère profiter du paysage lors de la retraversée des Andes à cet endroit.
Saludos

Écrit par : ANTOINE | 27/02/2011

Bonsoir, pour nous.
Je viens de te lire et visiter ton blog et celui du périple en Afrique... Alors tu voulais voir les 50° rugissantes! mais brzzzz. Profite bien des folies du carnaval, car ici c'est plutôt calme, frais et ensoleillé.
A bientôt, bonnes découvertes et rencontres.
Bises de Syl et Bernard

Écrit par : sylviane | 03/03/2011

Salut p'pa,
Toujours aussi passionnant et instructif ce voyage, je prend plaisir à te lire ... Sympa le ptit clin d'oeil de la statue de Valpo....
Je rentre d'une semaine de vacances avec Sam à Ténérife , le soleil fait du bien ..; car le printemps n'est pas encore là , il pleut aujourd'hui sur Ornans !!
A plus,
Bisous

Écrit par : Elise | 17/03/2011

Puce,
Très heureux que tu profites des bienfaits du soleil de notre bonne vieille terre et des vacances(courtes mais cela fait du bien).
La pluie,oui, c'est un peu le problème quand cela commence en Franche-Comté.
Retour pour trés bientôt maintenant.J'ai un peu hâte de revoir famille et amis qui me manquent beaucoup.
Bisous

Écrit par : P'pa | 17/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique